B

Baiting : terme anglais signifiant « appâter » qui renvoie au fait d’ouvrir un compte anonyme sur un réseau social et d’inviter des personnes à y déposer des photos intimes de leur ex-petite amie ou de filles de leur entourage, en mentionnant leur identité et leurs coordonnées afin que des messages insultants ou des propositions indécentes leur soient envoyés. Le baiting fonctionne sur le principe du « name and shame » : nommer et couvrir de honte.

Blue Whale Challenge : challenge apparu en Russie en 2016, arrivé en France au printemps 2017, et consistant à relever 50 défis – généralement lancés par un « tuteur » via les réseaux sociaux – dont la dangerosité va crescendo : ne plus parler à personne, monter sur une grue, s’asseoir sur un toit les jambes dans le vide, regarder en pleine nuit des vidéos effrayantes, s’automutiler, se scarifier, etc. L’ultime défi consiste quant à lui à se donner la mort. L’expression « Blue Whale Challenge » (« défi de la baleine bleue »), fait référence à la croyance populaire selon laquelle les baleines bleues se suicident en s’échouant volontairement sur les plages. Ce challenge se rapporte à la catégorie des jeux dangereux*

Body shaming : fait de se moquer, d’humilier, de couvrir de honte (shame [sb]) une personne en raison de l’apparence ou des imperfections de son corps (body). Le fat shaming* consiste à se moquer d’une personne en raison de son surpoids ou de son obésité (fat). Le skinny shaming* consiste à se moquer d’une personne en raison de sa maigreur (skin).

Bullycide : mot-valise anglais formé par la contraction des termes « bullying » (harcèlement) et « suicide » utilisé dans le langage familier pour désigner le suicide d’un adolescent que l’on impute au harcèlement dont il a été victime.